Thomas Drimm, tome1 : la fin du monde tombe un jeudi, Didier Van Cauwelaert

Publié le par nodreytiti

van-cauweleart Présentation de l'éditeur:


« J’ai 13 ans moins le quart et je suis le seul à pouvoir sauver le monde.

Si je veux. »

Dans une société sous contrôle total où le jeu règne en maître, un ado se retrouve détenteur d'un secret terrifiant, qui déchaîne contre lui les forces du Mal... et celles du Bien. Tiraillé entre la femme de ses rêves et un vieux savant parano réincarné dans un ours en peluche, Thomas va découvrir, de pièges en rebondissements, l'exaltant et périlleux destin d'un super-héros à mi-temps. Course contre la montre et voyage initiatique, cette aventure de Thomas Drimm, au suspense haletant et à l'humour féroce, a tout pour passionner les lecteurs de douze à cent douze ans.


Mon avis:


Je me suis tout de suite plongée dans l'univers de cet ado pas comme les autres.

Thomas Drimm est un ado de bientôt 13 ans, en sur-poids, ayant de mauvaises notes à l'école,  une mère égoïste et un père alcoolique.

Il vit dans une société où tout est contrôlé grâce à des puces insérés dans notre cerveau à l'âge de 13 ans. Il n'existe plus qu'un seul pays : Les Etats-Uniques, où le hasard et les jeux règnes en maîtres. Tout n'est que propagande et totalitarisme.


Malgré sa volonté, il  va se retrouver à devoir sauver le monde. En effet,le gouvernement à bien caché de dire la vérité sur le bouclier protégeant le pays. Il va donc être aidé par un savant, Léo Pictone réincarné dans son ours en peluche et créateur du bouclier, de sa voisine de 28 ans, Brenda, qu'il aime et espionne en secret. Ce fameux trio est  vraiment à l'opposé des uns  et des autres : un savant octogénaire un peu grincheux, un ado mal dans sa peau et une femme radié de l'ordre des médecins qui maintenant, exerce un métier peu conventionnel.


Ce récit est vraiment basé sur l'humour, Thomas est vraiment très ironique et les dialogues entre lui et Pictone sont loin d'être plats! Malgré le fond d'humour, ce livre traite aussi deéquestions importantes comme le totalitarisme, et jusqu'où la folie de vouloir tout contrôler nous amène-t-elle?


J'aime beaucoup le personnage de Thomas, qui ne manque pas de réparti, cet anti-héros qui va être confronté à des choix terribles. De même que pour son père, Robert Drimm, devenu alcoolique à cause de ce gouvernement car il a tout de suite compris qu'ils sont manipulés. D'ailleurs,il n'hésite pas à expliquer à son fils, comment étaient la vie avant : les guerres, les religions, les pays....

Enfin, Léo Pictone est un personnage incroyable, qui à travers son corps d'ours en peluche, va guider Thomas tout au long de son périple.


Je voulais mettre quelques passages que j'avais beaucoup aimé, mais malheureusement, j'ai déjà rendu le livre!

Je remercie Melo pour m'avoir fait découvrir ce livre.


Je recommande fortement la lecture de ce livre aux plus jeunes comme aux plus grand. Si vous voulez en savoir plus, n'hésitez pas à aller sur le site officiel: http://www.thomas-drimm.com/ . Vivement la suite!

 

h 4 ill 1272372 ee93 thomasdrimm

 


Livre lu dans le cadre du Summer Pal challenge : 3/33.

 

Envie de laisser un commentaire? C'est ici

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jerome 08/11/2010 10:20


Un très bon 1er tome. Peut-être trop haletant avec des situations un peu tirées par les cheveux, mais ça se lit tout seul et avec plaisir.


Mélo 30/06/2010 01:13


Super ravie de te l'avoir fait partager, et super ravie que tu l'aies autant apprécié que moi ! Ca me fait chaud au coeur. C'est bête, hein ?


nodreytiti 30/06/2010 14:34



Mais non c'est pas bête! C'est sûr que c'est plaisant d'avoir un livre que tu apprécie être apprécié par une autre personne.



sofiaportos 29/06/2010 12:17


il a l'air bien et me rapel le livre Uglies avec la manipulation de l'Etat et les servitudes


nodreytiti 29/06/2010 13:42



J'ai Uglies dans ma PAL mais je ne l'ai pas encore lu.



MyaRosa 28/06/2010 20:30


Eh bien, il ne m'intéressait pas beaucoup et tu m'as convaincue! Je vais aller l'emprunter à la médiathèque. Tu en parles tellement bien!


nodreytiti 28/06/2010 20:56



Merci beaucoup! Et n'hésite plus! Car malgré le résumé qui laisse penser à un livre vraiment pour enfant, et bien je trouve que même les plus grands peuvent ce retrouver à travers ce livre.